Comment l’usage d’Internet par votre enfant peut-il impacter votre travail ?

par Frank K.Y. Chan 08.04.21 Avec ESSEC Knowledge Editor-in-chief

L’addiction de votre adolescent à TikTok peut-elle avoir un impact sur vos performances au travail ? En général, les parents se concentrent sur l’impact que leur comportement peut avoir sur leurs enfants et effectivement, les comportements parentaux ont un impact sur la façon dont les enfants utilisent Internet. Cependant, des chercheurs ont récemment découvert que l’addiction des enfants à Internet a un impact sur le travail de leurs parents. Frank Chan, professeur à l’ESSEC, et ses collègues, Viswanath Venkatesh et Tracy Ann Sykes (Sam W. Walton College of Business, University of Arkansas), James Y.L. Thong (School of Business and Management, Hong Kong University of Science and Technology) et Paul Jen-Hwa Hu (David Eccles School of Business, University of Utah) ont exploré la relation entre les comportements parentaux, l’addiction des enfants à Internet et l’impact sur le travail des parents. Avec des smartphones dans nos poches et des écrans partout où nous allons, la dépendance à Internet est un problème croissant chez les adultes comme chez les enfants. Être dépendant d’Internet ne se résume pas à passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. Six symptômes clés apparaissent lorsqu’une personne est dépendante de l’internet : 1) l’Internet domine la façon dont la personne pense et agit ; 2) la personne éprouve un sentiment négatif lorsqu’elle ne peut pas utiliser Internet ; 3) l’utilisation d’Internet entre en conflit avec d’autres activités et nuit au fonctionnement normal ; 4) la personne ne peut pas réduire volontairement son utilisation d’Internet ; 5) la personne a un besoin croissant d’utiliser Internet pour ressentir un frisson ; et 6) l’humeur de la personne change lorsqu’elle utilise Internet, ressentant un frisson et un sentiment de soulagement. Il n’est pas surprenant que cela puisse avoir des conséquences négatives sur les résultats scolaires, les compétences sociales et le comportement des enfants (Jackson, 2008 ; Young, 2004). Grâce à la pandémie de COVID-19, les enfants passent plus de temps que jamais en ligne pour leur scolarité et leur vie sociale. Comment les forces extérieures peuvent-elles influer sur ce phénomène ? Et quel est l’impact de la dépendance des enfants à Internet sur leur famille ? Les chercheurs ont examiné ces questions en examinant comment les comportements parentaux influent sur l’utilisation d’Internet par les enfants et comment l’utilisation d’Internet par les enfants influe à son tour sur les résultats professionnels des parents. Ils ont mené une enquête par paires appariées sur 776 paires de parents et d’enfants à Hong Kong (c’est-à-dire un parent et un enfant de chaque famille) pour étudier comment la dépendance des enfants à Internet (a) peut être atténuée par les comportements parentaux ; et (b) peut, en tant que facteur de stress familial (parental), influencer le travail des parents. En utilisant la théorie de l’attachement comme cadre pour examiner le lien entre le comportement des parents et l’utilisation d’Internet par les enfants, les chercheurs affirment qu’un bon attachement parent-enfant est essentiel pour que les comportements parentaux aident à réduire la dépendance des enfants à Internet. Lorsque l’attachement parent-enfant est faible, les comportements parentaux ne permettent pas de réduire la dépendance des enfants à Internet et peuvent même aggraver le problème. Les chercheurs ont identifié cinq comportements parentaux clés : le contrôle parental (établissement de règles et de restrictions pour l’utilisation d’Internet), la surveillance (supervision de la façon dont l’enfant utilise Internet), le temps non structuré (donner à l’enfant du temps libre sans activités programmées ou devoirs obligatoires), la dissuasion (décourager l’enfant d’utiliser Internet) et la rationalisation (expliquer les conséquences d’une utilisation excessive d’Internet). Lorsque l’attachement parent-enfant était fort, le contrôle parental, la surveillance et la rationalisation étaient des stratégies efficaces pour réduire la dépendance de l’enfant à Internet. Lorsque l'enfant avait une vision négative de l'attachement parent-enfant, le contrôle parental, la supervision, le temps non structuré et la rationalisation ne pouvaient pas réduire la dépendance et pourraient même aggraver la dépendance. La dissuasion n’a pas eu beaucoup d’influence, quelle que soit la qualité de l’attachement parent-enfant. Les résultats montrent que la dépendance ne se produit pas dans le vide : la relation des parents avec leurs enfants et la façon dont ils abordent l’utilisation d’Internet par les enfants jouent un rôle important. Pour étudier l’impact de l’utilisation d’Internet par les enfants sur le travail de leurs parents, les chercheurs se sont inspirés de la recherche sur l’interface travail-famille, en proposant que la dépendance des enfants à Internet agisse comme un problème familial (facteur de stress) susceptible de détourner les parents de leur travail et d’épuiser leurs ressources, augmentant ainsi le stress. Ils ont examiné l’effet de la dépendance des enfants à Internet sur divers résultats professionnels, à savoir la satisfaction au travail, l’engagement organisationnel et l’épuisement au travail. Ils ont utilisé le concept de « conflit famille-travail » pour expliquer comment la dépendance des enfants à Internet, en tant que facteur de stress familial, entraîne un conflit famille-travail plus élevé, ce qui signifie que les exigences familiales rendent une personne moins apte à faire face aux exigences professionnelles, ce qui entraîne des résultats négatifs sur le plan professionnel. Les résultats suggèrent que la dépendance des enfants à Internet, en augmentant le conflit entre la famille et le travail, entraîne une baisse de la satisfaction au travail, une baisse de l’engagement organisationnel et une hausse de l’épuisement professionnel des parents. En plus des données de l’enquête, les chercheurs ont interviewé les parents pour illustrer la gravité du problème. Les citations montrent que les parents reconnaissent que leur comportement a le pouvoir de prévenir la dépendance de leur enfant, et aussi que ce pouvoir est lié à une bonne relation avec leur enfant. Par exemple, Parent A a utilisé la rationalisation avec sa fille : « Nous avons une très bonne relation avec notre fille. Elle sait que nos règles existent pour une raison et elle les respecte. Cela inclut les règles concernant Internet. Sans nos règles, je pense qu’elle pourrait se retrouver dans le journal en tant qu’enfant-vedette d’une cyberdépendance », tandis que le parent B ne sait plus quoi faire et a recours au contrôle : « Je ne sais pas quoi faire. Plus nous imposons de restrictions, plus notre fils utilise Internet. Cela fait des années que nous n’avons pas pu lui parler ». En outre, les citations illustrent à quel point la dépendance des enfants à Internet devient un problème familial grave, un conflit qui se répercute sur le travail des parents : « Chaque minute qui passe, je pense à l’utilisation d’Internet par ma fille. Je veux retrouver ma fille. Je me fiche qu’elle échoue aux cours si elle arrête d’utiliser Internet 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. » « Je ne fais pas d’heures supplémentaires parce que si je ne suis pas à la maison, mon fils sera sur l’ordinateur. » « Ce n’est pas étonnant que je n’aie pas été promue en 4 ans, je pense constamment à la dépendance de mon fils à Internet et mon mari et moi rentrons plus tôt à la maison afin de surveiller notre fils. » Pris ensemble, les résultats et les citations donnent un aperçu de la façon dont les parents peuvent influer sur la dépendance des enfants à Internet, et de la façon dont cette dépendance entraîne des conflits au sein de la famille et éventuellement, au travail. Internet étant une invention relativement récente, ses conséquences sont encore en train d’émerger, la première « génération Internet » grandissant sous nos yeux. Il est donc important de comprendre que l’utilisation d’Internet peut dégénérer en dépendance et que les parents jouent un rôle crucial dans la manière dont leurs enfants interagissent avec le web. Cela met également en évidence le fait que ce qui se passe dans la famille ne reste pas dans la famille : un facteur de stress familial tel que l’addiction des enfants à Internet peut avoir des répercussions négatives sur le travail des parents. Que peuvent faire les parents qui travaillent pour promouvoir de saines habitudes sur Internet ? Voici quelques suggestions :

  • Établissez une communication ouverte et une compréhension mutuelle avec votre enfant sur les bonnes habitudes à adopter sur Internet.

  • La rationalisation peut être un moyen efficace de freiner l’utilisation excessive d’Internet par un enfant. Expliquez à votre enfant, en termes amicaux, les conséquences de la dépendance sur la scolarité.

  • Essayer de dissuader votre enfant d’utiliser Internet n’est pas une solution efficace, et peut même être futile étant donné que les enfants doivent maintenant utiliser Internet pour leur éducation.

  • Reconnaissez qu’il peut s’agir d’un véritable problème pour votre famille et qui peut avoir un impact sur votre travail.

Comment la société en général peut-elle favoriser le bien-être des enfants ?

  • Les fournisseurs de services peuvent proposer des fonctionnalités qui aident les parents, par exemple en exigeant le consentement parental lorsqu’un enfant s’inscrit à un service et en proposant des fonctionnalités de suivi en ligne, par exemple pour suivre les progrès d’un enfant dans ses activités d’apprentissage sur un site web éducatif.

  • Les entreprises devraient concevoir des organisations qui aident les employés à concilier vie professionnelle et vie familiale. Si les entreprises ne peuvent pas influencer directement les enfants de leurs employés, elles peuvent les aider en créant un environnement de travail positif et favorable et en favorisant leur bien-être.

Réferences Jackson, L. A. 2008. “Adolescents and the Internet,” in The Changing Portrayal of Adolescents in the Media Since 1950, P. Jamieson and D. Romer (eds.), New York: Oxford University Press, pp. 377-411. Venkatesh, V., Sykes, T., Chan, F. K., Thong, J. Y., & Hu, P. J. (2019). Children's Internet addiction, family-to-work conflict, and job outcomes: a study of parent-child dyads. MIS Quarterly, 43(3), 903-927. Young, K. S. 2004, "Internet Addiction: A New Clinical Phenomenon and Its Consequences", American Behavioral Scientist (48:4), pp. 402-415.

Posts à l'affiche
Rechercher par Tags
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon
Partenaire calédonien de l'ESSEC
Partenaire calédonien de CentraleSupélec Exed
Françoise MEIRA - 87 37 26 - devenir.com@mls.nc
Xavier MOULIES - 78 05 18 - essec@mls.nc